Vendredi 7 Février 2020

LE MOT DU PRÉSIDENT

Raymond Knigge_hermes.jpg

Une digitalisation à visage humain

Président et fondateur de Interiman Group, Raymond Knigge se réjouit des ventes records enregistrées l’an dernier en dépit de la contraction du marché. A ses yeux, l’excellente performance financière n’éclipse toutefois pas les résultats réjouissants de l’enquête de satisfaction menée à l’interne par un organisme indépendant, qui montre l’attachement des collaborateurs au groupe. Au niveau stratégique, la digitalisation se poursuivra et la présence sur le terrain s’intensifiera.

Depuis sa création en 1998, Interiman Group a connu une croissance continue. A chaque nouvel exercice, notre chiffre d’affaires a progressé et le cru 2019 n’a pas dérogé à cette règle. Au cours des douze derniers mois, nos ventes ont ainsi augmenté de 12,5% à 365 millions de francs, un résultat d’autant plus remarquable que le marché helvétique du placement fixe et temporaire s’est dans le même temps contracté de 5,5%.

Si cette performance financière a de quoi ravir la direction et l’ensemble des équipes, elle n’est toutefois pas ma satisfaction première. Ma plus grande fierté, c’est l’attachement de nos collaborateurs à Interiman Group et le regard bienveillant qu’ils portent sur leur environnement professionnel. Tels sont en effet les enseignements du sondage réalisé l’an dernier de manière anonyme par un institut indépendant auprès de nos employés dans toute la Suisse. Selon ce baromètre évaluant sur une base volontaire la qualité de vie au travail dans une trentaine d’entreprises du pays, Interiman Group a eu d’excellents résultats. Mieux encore: entre le premier sondage de 2017 et celui de 2019, nous avons obtenu au minimum la même note et progressé dans de nombreux domaines, dont ceux de la fierté et de la loyauté vis-à-vis de l’employeur.

Bénéfices réinvestis au profit des outils de travail

A travers ce benchmarking riche d’enseignements (lire interview de la DRH Jasmine Leuthold), c’est la stratégie de Interiman Group qui est plébiscitée. Dès le départ, nous avons accordé une place importance au bien-être de nos collaborateurs, partant du principe que le succès de l’entreprise est intimement lié à la qualité de vie au travail. Cette volonté s’est traduite par l’amélioration constante des outils technologiques, grâce au réinvestissement systématique de nos bénéfices – aucun dividende n’est versé. Nos efforts ont porté leurs fruits et, sur la base des résultats de l’enquête de satisfaction, nous allons encore améliorer les conditions de travail au sein du groupe, afin de consolider notre position parmi les employeurs les plus attractifs du pays.

Parallèlement, nous allons aussi introduire de nouveaux services à l’attention de nos clients, ces entreprises et ces travailleurs qui nous sont fidèles et avec qui nous partageons des valeurs communes. L’un d’eux prendra la forme d’une nouvelle enseigne, Securiman, dont l’objectif est de concentrer nos activités de formation dans le domaine de la sécurité, et ce dans le prolongement de la certification ISO 45001 obtenue l’an dernier. D’autres surprises sont également prévues, sur lesquelles nous lèverons le voile en temps voulu.

Digitalisation et présence accrue sur le terrain

L’année 2020 sera également consacrée à l’un des chantiers les plus ambitieux qui soit, celui de la digitalisation. Il s’agit là d’un projet qui nous occupe depuis plusieurs années, pour lequel nous avons déjà consenti d’importants investissements, et qui continuera de faire l’objet de toute notre attention. L’un des enjeux consistera à rendre plus efficace encore la gestion des tâches administratives, aussi bien à l’interne qu’entre nos équipes et les temporaires que nous déléguons auprès des entreprises suisses, et ce grâce à une nouvelle application révolutionnaire.

D’aucuns se demanderont si ce processus de digitalisation n’entraînera pas à terme une réduction de nos effectifs ou de notre présence sur le terrain. La réponse est non. Au cours de l’an dernier, nous avons non seulement engagé plus de cinquante nouveaux collaborateurs internes, mais nous avons aussi inauguré plusieurs succursales et créé de nouvelles entreprises. Dans le même esprit, nous tenons à préserver deux centres administratifs distincts, l’un en Suisse romande, l’autre en Suisse alémanique, car nous savons l’importance d’entretenir des rapports de proximité avec le marché.

Plus que jamais, les relations humaines représentent un facteur d’épanouissement, voire de cohésion sociale, et l’attachement que nous leur portons conditionne notre action. C’est pourquoi, contrairement à certains concurrents qui prennent le prétexte de l’automatisation des tâches pour déserter le terrain, nous allons continuer à l’occuper et même à y intensifier notre présence. Car aussi nécessaires soient-ils de nos jours, les outils technologiques doivent être au service de l’humain, et non pas l’asservir.

La passion de votre réussite

Guidé par ces valeurs humanistes qu’il défend depuis sa création, Interiman Group entend donc parachever sa stratégie de spécialisation. Cette dernière a non seulement fait ses preuves, mais elle offre aussi la garantie de services personnalisés et taillés sur mesure en raison de l’expertise métier de ses consultantes et consultants. L’organisation de nos activités autour d’entités spécialisées va d’ailleurs se poursuivre, avec la création prochaine d’une nouvelle société de portage salarial, dont nous sommes certains qu’elle répondra aux attentes des entreprises et des indépendants. Qualité, transparence et rapidité: c’est dans cet esprit que nous continuerons d’innover et que nos équipes cultiveront la passion de votre réussite, celle-là même qui nous pousse à sans cesse nous renouveler. Car s’il est difficile de se hisser au sommet comme l’a fait notre groupe à force de persévérance, il l’est encore plus d’y rester.

Raymond Knigge Président et fondateur de Interiman Group